News

SVA News
Vallée de l'aluminium: Nouvelle usine d'assemblage à Alma
7 October 2013
Description

ALMA – La nouvelle entreprise Kargo d’Alma a reçu lundi une aide du gouvernement du Québec et du CLD Lac-Saint Est totalisant 350 000 $, qui créera six emplois supplémentaires en plus de stimuler les emplois indirects dans la région.

De passage dans la région lundi, le ministre Alexandre Cloutier a annoncé, en remplacement de la ministre Élaine Zakaïb, une aide financière remboursable de 300 000 $ à l’entreprise Kargo d’Alma. De son côté, le Centre local de développement de Lac-Saint-Jean Est (CLD) contribuera pour une somme de 50 000$ provenant du Fonds local d’investissement. Ces montants permettront à Kargo d’implanter son usine de production afin de fabriquer son camion électrique en aluminium, le Kargo Light, et à le commercialiser du côté de l’international. Par le fait même, ces sommes contribueront aussi à consolider les huit emplois actuels et créeront à terme six nouveaux emplois, en plus de stimuler l’économie locale puisque bon nombre de pièces du Kargo Light seront produites en sous-traitance dans des entreprises de la région. Globalement, l’investissement total s’élèvera à 1,2 million $.

Prêt pour l’international

Créé en 2008 par l’Almatois d’origine Pierre Dion, le Kargo Light visait à l’époque à remplacer les véhicules industriels de l’Aluminerie Alouette. Après avoir fait plusieurs prototypes, le Kargo Light est finalement prêt à être commercialisé à grande échelle. Dans la dernière année, une centaine de camions ont déjà été livrés au Québec et à l’étranger.

Synergie régionale

Pour le concepteur, Pierre Dion, ce projet est porteur pour toute la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«En plus de permettre à notre entreprise de croître, l’implantation de nos activités à Alma, et éventuellement dans le futur parc technologique lié à l’aluminium, créera une synergie intéressante avec nos entreprises clientes et, possiblement, avec de nouvelles entreprises à la recherche d’un véhicule électrique industriel novateur qui soit léger, modulaire et durable».

(Pierre-Luc Desbiens / Agence QMI, Le Journal de Québec, 7 octobre 2013)